La découverte
Qu’est-ce que la MMR ?

Qu’est-ce que la MMR ?

Véritable lieu clé d’un datacenter, la Meet Me Room (MMR) est l’endroit où arrivent tous les câbles et toutes les fibres des baies du data center. Ils y sont ensuite raccordés et connectés entre eux pour faciliter l’échange des données en créant tout un écosystème de connectivité. DATA4 vous explique l’importance de la MMR, son fonctionnement, et son utilité.

Internet et point de peering

Il existe une multiplicité de réseaux d’opérateurs. En France, les plus connus du grand public sont Orange, SFR, Free, et Bouygues. Mais il en existe bien d’autres, qui sont moins connus, car ils ciblent essentiellement les entreprises.

Ces réseaux sont raccordés entre eux, et s’appairent, c’est-à-dire s’interconnectent entre eux, dans des endroits appelés “points de peering”.

Si maintenant, nous vous disions qu’Internet n’existe pas ? Ou, plus précisément, que la “magie” d’Internet s’opère à travers la multiplicité de ces réseaux raccordés, par ces points de peering ?

Les opérateurs de réseaux acceptent ainsi d’échanger entre eux, librement, leur trafic pour un bénéfice mutuel : Internet.

La MMR : le « point de peering » des Datacenters

À l’intérieur de chaque datacenter, nous retrouvons des équipements informatiques raccordés entre eux, et que chaque entreprise exploite. Cet ensemble forme alors un mini réseau informatique, qui parle au reste du monde à la seule condition d’être raccordé à “l’extérieur”. Qu’entend-on par « reste du monde » :

  • Internet (pour les serveurs Web) ;
  • Les bureaux des entreprises (pour les applications métiers) ;
  • Les clouds (s’ils ne sont pas raccordés « à l’extérieur »).

Tous comme les réseaux d’opérateurs ont besoin de points de peering pour fonctionner, les réseaux informatiques requièrent également un point de jonction pour se raccorder entre eux. Ce point de jonction se situe dans le datacenter et est appelé une MMR ou Meet Me Room.

Qui raccorde-t-on dans une MMR ?

Une MMR sert à raccorder :

  • Les entreprises ayant déployé leurs propres serveurs pour leurs besoins propres ;
  • Les fournisseurs de Cloud public ou privé qui ont déployé leurs propres serveurs, dans le but d’héberger les applications de leurs clients ;
  • Les opérateurs qui relient les entreprises et les fournisseurs de Cloud ;
  • Les opérateurs d’accès – qui raccordent directement le Datacenter aux bureaux des entreprises, à travers un réseau privé virtuel (VPN) ;
  • Les opérateurs de transit – qui raccordent le Datacenter aux points de peering, afin de le connecter à Internet. Grâce aux connexions à ces points peering, les entreprises rendent leur pages web et leurs d’application accessibles à tout utilisateur disposant d’un accès Internet, qu’il soit local ou sur un autre continent si besoin.

Concrètement : qu’est-ce que c’est une MMR ?

Une fois que l’on a compris le principe de fonctionnement et l’utilité d’une MMR, reste à découvrir comment elle se présente. Physiquement, la MMR est une salle informatique, comme il en existe beaucoup dans un datacenter. Elle est constituée de baies informatiques contenant des panneaux de brassage, comparable à des dominos, où l’on vient raccorder deux des entités mentionnées plus haut.

La MMR est donc une salle informatique où passent toutes les connexions réseaux pour sortir du Datacenter, ou transiter d’une entreprise à une autre à l’intérieur de l’infrastructure.

La MMR : un espace protégé et redondé

La MMR est donc un espace hautement important, puisque tous les flux y transitent. Compte-tenu de l’enjeu, l’accès à la MMR est exclusivement réservé à l’opérateur du datacenter. Celui-ci porte alors toute la responsabilité du lieu, et assure la continuité du service d’interconnexion. Aucun client n’a accès à la MMR, et chaque demande de raccordement est réalisée directement par l’exploitant qui assure l’interconnexion entre les 2 entités – le plus souvent une entreprise et un opérateur– soit l’opérateur du datacenter qui se charge de transmettre à l’opérateur de traffic choisi.

Et comme le risque n’est jamais nul, la MMR est une salle qui est souvent, voire toujours, redondée (ou dupliquée) dans un datacenter.

Les MMR chez Data4

Les MMR représentent un véritable atout pour les datacenters, car ils permettent de raccorder simplement, rapidement, et de façon sécurisée tous les clients au sein d’un datacenter.

DATA4 a la particularité de concevoir des Campus, c’est-à-dire des zones sur lesquelles sont construits plusieurs datacenters. Cette solution permet ainsi de proposer un environnement modulaire, évolutif, personnalisable et un large choix de services de connectivité.

Pour offrir cette flexibilité, et cette sécurité à l’échelle du Campus, DATA4 a élaboré des POP Room, qui apportent les mêmes bénéfices au sein du Campus.

Ces POP Room, redondées, permettent de raccorder entre eux tous les datacenters, et leurs clients, à travers leurs MMR, elles aussi redondées. La MMR est donc un lieu d’interconnexion indispensable où transitent toutes les données que l’on transmet vers l’extérieur. DATA4 met tout en oeuvre pour proposer à ses clients une MMR performante et flexible, adaptable selon vos besoins.