Les technologies du HPC, quelles perspectives ?

Par Nexeren


Les acteurs de l’hébergement informatique – les datacenters de colocation neutre comme NEXEREN en particulier – voient se confirmer de plus en plus une mutation technologique émergente : celle du HPCHigh Power Computing.

Cette technologie devient une tendance structurante de notre marché.
Par exemple, la crise sanitaire actuelle impose le recours massif partout dans le monde au HPC essentiellement dans l’univers de la pharmacie et de l’informatique dédiée à la biologie.

De ce fait, ce besoin mondial accélère la maturation des acteurs et des offres sur ce segment particulier.

LES TECHNOLOGIES DU HPC, QUELLES PERSPECTIVES ?

Le HPC regroupe les technologies et les équipements permettant de décupler les puissances de calcul.

Certains systèmes accessibles sur le marché français sont déjà sur des bases pour lesquelles l’unité de compte est le téraflops.
Le flops exprime le nombre d’opération en virgule flottante par seconde, et un téraflops fait 1012, soit …mille milliards d’opérations par seconde !

Ces systèmes ont des usages et des applications multiples :

  • soutenir une solution d’IA (Intelligence Artificielle)
  • faire du Deep Analysis (de l’analyse de très gros volumes de données à grande vitesse ou en temps réel) et du Deep Learning (analyse récurrente avec auto-apprentissage)
  • effectuer des calculs à fin scientifique par exemple.
  • héberger des applicatifs très consommateurs de puissance IT, comme la simulation industrielle, ou le Rendering dans des productions audiovisuelles. Technologiquement, il faut pour cela combiner la puissance de plusieurs milliers de processeurs.

Si certains domaines d’application sont très récents, il en est d’autres dans lesquels la course à la puissance de calcul est des plus importantes.
L’univers des jeux vidéo est un bon exemple grand public, dans une industrie dont le chiffre d’affaires mondial a dépassé celui de l’industrie du cinéma.

Plus discrètes, les applications d’analyses ou de trading bancaires sont elles aussi dans une demande toujours croissante de puissance de calcul, synonyme de performances accrues.

Si l’acronyme HPC renvoie à des puissances de calcul élevées, on ne doit pas confondre avec les supercalculateurs, qui ont souvent des configurations matérielles et des modes de fonctionnements très différents de ceux d’un ordinateur classique.

Et à l’inverse, les ordinateurs et les serveurs les plus récents sont désormais tous dans des productions de calcul qui se mesurent en quelques téraflops.

Pour reprendre un segment en tête, le jeu, les consoles atteignent désormais couramment des puissances à 20 téraflops et plus.
On est très en dessous des puissances extrêmes qui arrivent sur le segment haut, avec l’arrivée des systèmes « exascale ».POURQUOI NOUS CHOISIR ?

NEXEREN, VOTRE PARTENAIRE DE RÉFÉRENCE

Chez NEXEREN, le suivi de cette tendance majeure et de ses impacts sur les achats en hébergement est un point de vigilance depuis longtemps.

Nos datacenters sont donc « HPC-Ready », avec la possibilité d’accueillir dès à présent des équipements informatiques intensifs, très consommateurs d’énergie, dans le meilleur environnement possible.

Être à même de prendre en charge des équipements de HPC est un critère clé dans une décision d’externalisation de l’hébergement.

Pour offrir aux entreprises un accompagnement sur une activité techniquement très difficile, pour apporter une performance énergétique garantie, et donc une vraie maitrise de leurs coûts, et enfin pour sécuriser une production IT critique NEXEREN est votre partenaire de référence.POUR EN SAVOIR PLUS, CONSULTEZ-NOUS

Vous aimerez aussi...